Back to top

Pékin, les lampadaires deviennent des bornes de recharge

Pékin, les lampadaires deviennent des bornes de recharge

BMW travaille depuis quelques temps sur un projet de lampadaires hybrides qui sert bien sûr à éclairer mais aussi à recharger sa voiture électrique. Une idée novatrice utilisant le potentiel des ampoules Led pour développer l’usage de la voiture électrique en ville. Et bien pendant que BMW travaille encore dessus la Chine a d’ores et déjà inauguré les premiers prototypes de lampadaires hybrides dans la ville de Pékin.

 

L’Europe en parle, la Chine l’a fait

Ces derniers mois on a beaucoup parlé de la possibilité de faire évoluer l’éclairage de rue en transformant les lampadaires en bornes de recharge pour voitures électriques. C’est notamment le constructeur automobile allemand BMW qui s’intéresse fortement à ce concept. Pour mettre en application cette idée, BMW avait même pris le soin de nouer plusieurs partenariats avec différentes entreprises qui opèrent hors de l’industrie automobile. Parmi ces entreprises partenaires il y’a notamment Eluminocity; une entreprise qui travaillait déjà non seulement sur les lampadaires « hybrides » mais aussi sur l’intégration de l’éclairage public à l’environnement digital ou encore Ebee Smart Technologies spécialisée dans les bornes de recharge pour véhicules électriques. Bien entouré, le constructeur affirmait même que prochainement il prévoyait de lancer ses premiers prototypes.

 

BMW travaille depuis quelque temps sur les lampadaires hybrides

 

Mais apparemment, il n’était pas le seul à travailler sur cette idée puisqu’une entreprise a pris de l’avance sur BMW en installant ses premiers lampadaires « hybrides » dans les rues de Pékin. Aucune n’information n’a cependant filtré sur le nom de cette entreprise.

 

Vous pourriez aimer lire:  Un avenir prometteur pour l’ampoule intelligente?

La Chine a de grande ambition dans les lampadaires hybrides

La ville de Pékin a ainsi convertis 88 lampadaires originalement équipés de lampes à sodium servant à l’éclairage de rue en bornes de recharge pour véhicule électrique. Pour cela, il a fallut remplacer ses lampes à sodium par des ampoules Led.

 

Des lampadaires hybrides seront installés à l’aérport de Pékin

 

Pour le moment il s’agit d’un projet pilote qui ne concerne que la ville de Pékin. Mais la ville prévoit déjà de l’étendre à 10 000 autres lampadaires sur son territoire d’ici à 2017. Pékin ne souhaite pas seulement se limiter à l’éclairage de rue. La ville veut aussi intégrer ces lampadaires hybrides dans les aéroports, stations de train, parking, stations service etc.

 

Le premier pas pour un éclairage public en pleine en révolution

Le lancement des lampadaires hybrides pour combiner éclairage et borne de recharge de véhicules électriques est l’une des dernières révolutions dans le domaine de l’éclairage public. Un éclairage public amené à évoluer grâce aux ampoules Led qui offrent un énorme potentiel d’innovation technologique notamment dans l’enregistrement et la transmission de données. Il sera bientôt possible de mesurer la qualité de l’air, organiser la circulation en ville ou encore gérer les bouchons grâce aux lampadaires électriques. Les lampadaires hybrides ne sont que le début d’une profonde révolution de l’éclairage public.

Vous pourriez aimer lire:  Choisissez la couleur de la Tour Eiffel!