Back to top

Le prix Nobel de Physique travaille sur une nouvelle Led

Le prix Nobel de Physique travaille sur une nouvelle Led

Après avoir remporté le prix Nobel de physique en 2014 (avec ses collègues Isamu Akasaki et Hiroshi Amano) pour récompenser ses travaux sur la Led bleu qui a lancé la révolution dans le monde des Led, Shuji Nakamura veut à nouveau bousculer le monde des Led avec cette fois-ci la technologie des Led violettes.

 

Après la Led bleue, place à la Led violette

L’entreprise américaine Soraa et son co-fondateur Shuji Nakamura, sont actuellement en train de travailler sur cette nouvelle technologie d’éclairage. L’objectif pour l’entreprise du prix Nobel de physique 2014 est de lancer les premiers modèles sur le marché dès l’année prochaine.

 

La led bleue, l’innovation qui a bouleversé le monde de l’éclairage

 

Pour produire cette nouvelle technologie, Soraa a amélioré le procéssus d’utilisation du Nitrure de Gallium (semi-conducteur utilisé dans les LED) pour la fabrication de sa Led violette, on parle désormais de “Gan on Gan” (Gan est la traduction anglaise de Nitrure de Gallium). Ce procédé, combiné à du phosphore, permet à cette lumière violette d’être utilisée à des fins sanitaires grâce notamment au fait qu’elle soit capable de  reprendre les couleurs du spectre de la lumière avec un indice de rendu de couleur atteignant la valeur 95.

Le “Gan on Gan” est un procédé un milliers de fois plus efficace que celui utilisé dans les ampoules Led actuelles. Il permet de produire une quantité de lumière plus importante par diode électroluminescente. Grâce à ce procédé on obtient aussi une lumière de qualité bien supérieure à celle des Led que l’on trouve aujourd’hui et ce, avec une économie d’énergie elle aussi plus importante.

Vous pourriez aimer lire:  Choisissez la couleur de la Tour Eiffel!

 

Le logo de l'entreprise Soraa

Logo de l’entreprise Soraa co-fondée par Shuji Nakamura

 

Le département R&D de Soraa est actuellement en phase de test de la technologie “Gan-on-Gan”. « Nous sommes en train de travailler dessus, nous avons lancé un prototype et nous sommes actuellement en train de le tester », annonce Jeff Parker (PDG de Soraa) tout en affirmant que la technologie sur laquelle son entreprise travaille actuellement est une solution d’éclairage bio dynamique révolutionnaire.

Shuji Nakamura en vient même à critiquer la technologie qui lui a permis d’obtenir le prix Nobel de Physique pour valoriser la Led violette: « La technologie de la Led bleue pose beaucoup de problème parce qu’il lui manque les couleurs violette, bleue, verte et rouge, par conséquent la lumière est loin de correspondre à celle du soleil. Mais en utilisant la technologie Gan on Gan de la Led violette, on reprend entièrement le spectre de couleur et on obtient un excellent rendu de couleur ».

 

De nouvelles opportunités d’investissement

Le téléphone n’a pas arreté de sonner à Soraa depuis que son co fondateur, Shuji Nakamura, reçu le prix Nobel de physique. « Depuis le Nobel, nous avons reçu beaucoup d’appels de personnes voulant investir dans l’entreprise et voulant développer la technologie sur d’autres marchés et domaines d’application » annonce Jeff Parker.

Il dit ne pas être concerné par la concurrence chinoise « Cela demande beaucoup de savoir faire, je pense donc qu’il serait difficile que cela se développe en Chine sauf si nous permettons à quelqu’un de le faire. La technologie nous permet d’avoir une avance confortable. »

Vous pourriez aimer lire:  7 innovations lumineuses pour bouleverser notre quotidien

Au lieu d’émettre des craintes face à une éventuelle concurrence venant de l’étranger, Soraa observe la Chine et le reste du monde pour développer son business. « Ce que nous voulons en tant qu’entreprise c’est trouver des partenaires géographiques et des nouveaux marchés à travers le monde pour propulser notre technologie, nous regardons la Chine comme une opportunité de croissance comme nous regardons le reste du monde. Nous sommes impatients de nouer des partenariats et travailler avec des gens de là-bas » affirme Jeff Parker.