Back to top

Quels sont les matériaux qui composent une ampoule LED ?

Quels sont les matériaux qui composent une ampoule LED ?

Chaque composant d’une ampoule LED joue un rôle dans son efficacité énergétique, sa longévité et sa sécurité. Ils ont tous un rôle important à jouer pour faire de la technologie LED l’avenir de l’éclairage domestique.

En plus de la puce LED qui génère la lumière, les LED sont composées d’un couvercle d’ampoule, qui agit comme une lentille, d’un dissipateur thermique pour éloigner la chaleur des diodes, d’un circuit avec un pilote pour contrôler le courant, d’un boîtier pour protéger le circuit et d’une base pour connecter l’ampoule aux appareils.

Quels sont les composants utilisés dans les LED ?

Les ampoules LED ne sont pas incroyablement compliquées, mais elles sont intelligentes et offrent de nombreux avantages par rapport aux technologies plus anciennes comme les ampoules à incandescence.

Commençons par la diode électroluminescente elle-même. C’est la partie de l’ampoule qui génère la lumière. Elle est composée de semi-conducteurs qui émettent de la lumière lorsqu’ils sont traversés par un courant.

Une ampoule peut comporter une ou plusieurs diodes, en fonction de sa conception, mais elles font toutes le même travail, à savoir émettre de la lumière lorsqu’elles sont alimentées par un courant.

Le courant doit rester constant. Trop de courant et la diode sera endommagée. S’il est trop faible, la lumière ne fonctionnera pas correctement et pourra clignoter, ce qui peut être extrêmement irritant. C’est la raison pour laquelle les ampoules comportent un circuit avec un composant appelé « driver de LED ».

Ce driver de LED est composé de condensateurs qui régulent le flux d’électricité. Ils convertissent le courant alternatif en courant continu de plus faible tension dont la diode a besoin, assurant ainsi une alimentation régulière qui ne surchargera pas l’ampoule.

Vous pourriez aimer lire:  Ampoule Led GU10 : Guide d’achat

La carte mère ne se contente pas de faire le travail du conducteur, elle indique également à l’ampoule quand s’allumer et s’éteindre et, si votre ampoule est sur un circuit à variateur, elle régule la luminosité des diodes. Ce circuit est protégé par le boîtier. Il s’agit de la partie centrale de l’ampoule, entre le culot et le couvercle de l’ampoule.

Ce boîtier est généralement revêtu d’aluminium, avec une plaque métallique servant de dissipateur thermique. Il s’agit d’une pièce essentielle car elle permet d’évacuer la chaleur de la diode.

Sans un bon dissipateur thermique, vos diodes brûleront beaucoup plus rapidement. Le courant est acheminé dans l’ampoule par le culot. Les ampoules LED ont une grande variété de culots pour s’adapter à différents luminaires, il suffit donc de faire le tour du marché pour trouver celui dont vous avez besoin. Ils sont généralement fabriqués en aluminium, car c’est un matériau léger et conducteur.

Enfin, vous avez le cache-ampoule, qui fait office de lentille. Il absorbe la lumière des diodes et l’émet de manière égale, c’est pourquoi votre ampoule ressemble à une lumière beaucoup plus grande que quelques petites diodes allumées.