Back to top

L’interdiction des ampoules halogènes, quid du consommateur?

L’interdiction des ampoules halogènes, quid du consommateur?

Après l’interdiction des ampoules incandescentes l’Union européenne à annoncer vouloir bannir les ampoules halogènes du marché européen dès 2016. Le but est le même que celui de l’interdiction des ampoules incandescentes quelques années auparavant: réduire les émissions de CO2. Cependant, l’interdiction des ampoules halogènes passe mal chez les fabricants qui critiquent fortement cette décision affirmant qu’elle pourrait avoir un impact négatif sur le consommateur et sur l’industrie de l’éclairage.

L’halogène: l’ampoule à interdire la plus vendue en Europe

L’ampoule halogène est un type d’ampoule incandescente qui parvient à produire de la lumière en portant à incandescence un filament. Elle est très appréciée des professionnels et des particuliers pour son rendu de couleur et son prix bas en comparaison avec les autres technologies du marché à savoir les ampoules fluocompactes ou encore les Led. Elle offre aussi l’avantage d’être compatibles sur tous les variateurs disponibles sur le marché contrairement aux Led et fluocompactes. Vous l’aurez compris, les ampoules halogènes font de la résistance face aux dernières technologies et ont toujours des arguments pour convaincre des consommateurs européens friands de l’ampoule halogène qui reste l’ampoule la plus vendue en Europe.

La technologie halogène est la plus demandée en Europe

Et pourtant, les ampoules halogènes sont gourmandes en énergie contrairement à ses concurrentes. C’est d’ailleurs ce qui a poussé l’Union européenne à prendre la décision de les bannir du marché à partir de 2016. En effet, elles sont peut être plus économiques que les ampoules incandescentes mais elles ne rivalisent pas avec les ampoules fluocompactes et les Led qui ne consomment que 20% de l’énergie consommée par les ampoules halogènes pour une intensité lumineuse équivalente.

Vous pourriez aimer lire:  Les plus grandes marques d'ampoules

Malgré cela, l’ampoule halogène est devant les fluocompactes et les Led en termes d’unités vendues sur le vieux continent. Le marché est donc pour le moment incapable de fournir une réelle alternative aux ampoules halogènes. Cependant, il faut faire vite car l’année 2016 approche à grand pas et il y’a problème; les fabricants affirment qu’en 2016 des alternatives ne seront toujours pas disponibles sur le marché. Ils demandent même à l’Union européenne de repousser l’interdiction à 2020 au plus tôt!

Rien pour remplacer les ampoules halogènes

Les ventes des ampoules halogènes prouvent que l’argument écologique ne suffit pas à convaincre les consommateurs pour passer aux ampoules Led ou fluocompactes. Et d’ici 2016, il y’a peu de chances que cela change.

Et pour cause, non seulement les grands fabricants (Osram, Philips…) affirment qu’ils ne peuvent pour le moment produire des alternatives aux ampoules halogènes mais ils annoncent aussi qu’il est difficile pour eux d’aligner le prix des ampoules Led ou encore fluocompactes à ceux des ampoules halogènes. Et pour cause, les composantes des ampoules Led et Fluocompactes restent coûteuses et surtout plus coûteuses que celles utilisées dans les ampoules halogènes. Même si le prix de ces technologies baissent de manière continue, la baisse ne pourra pas être assez importante d’ici l’interdiction des halogènes. De plus, on annonce que l’interdiction des ampoules halogènes pourrait causer l’obsolescence de plus de 200 millions de luminaires en Europe. Cela correspond à un luminaire par citoyen européen!

Les Led et fluocompactes ne sont pas prêtes à remplacer les ampoules halogènes

Au bout du compte, le consommateur risque de se retrouver perdant en n’ayant plus la possibilité de trouver des ampoules au prix des halogènes et en devant changer ses luminaires pour les rendre compatibles aux autres ampoules du marché. Les entreprises de l’industrie de l’éclairage auront quant a elles probablement du mal à supporter cette transition qui demande de gros investissements. Cela peut se traduire par d’importantes pertes financières pour elles et donc, des licenciements dans une industrie où la compétitivité ne cesse de croitre.

Vous pourriez aimer lire:  D’où vient le manque de confiance aux ampoules Led?

Le salut viendra-t-il des nouveaux acteurs de l’industrie de l’éclairage?

Comme cela a précédemment été mis en avant dans de précédents articles publiés sur le blog Monde Ampoule, l’arrivée de la technologie Led a été une véritable révolution pour l’industrie de l’éclairage en faisant entrer l’ampoule dans le monde du digital. La technologie Led a notamment permis l’émergence d’ampoules connectées faisant entrer par la même occasion l’ampoule dans l’environnement de l’Internet des objets.

La digitalisation de l’ampoule a attiré de nombreuses acteurs venant d’autres industries que celles de l’éclairage. Des entreprises comme BMW notamment ont intégré l’industrie de l’éclairage et même Apple s’est mis à vendre des ampoules. A cela s’ajoute les nombreuses entreprises spécialisés dans les ampoules Led qui ont récemment vu le jour comme Opple, Aurora, Cree, TCP, LIFX et bien d’autres.

Emergence des ampoules intelligentes grâce aux ampoules Led

La technologie Led a permis l’émergence de nouveaux modèles d’ampoules comme les ampoules connectées

Cet accroissement du nombre d’acteurs présent sur le marché de l’éclairage a permis d’assister à un afflux de nouveaux modèles d’ampoules Led sur le marché de l’éclairage. Une compétitivité accrue qui pousse les acteurs historiques à redoubler d’efforts en recherche et développement pour continuer à innover en offrant des ampoules plus performantes et surtout moins cher. Dernier exemple en date, l’ampoule connecté Link de General Electric qui a frappé un grand coup en commercialisant cette ampoule au prix de 12€ (15$) sur un marché des ampoules connectées où l’on ne trouvait pas d’ampoules à moins de 50€. Une compétitivité de plus en plus grande qui peut accélérer la baisse du prix des ampoules Led et inciter les fabricants à sortir plus rapidement des nouveaux modèles sur le marché des ampoules. Deux éléments qui peuvent contribuer à réduire les craintes de conséquences négatives sur le consommateur que pourrait engendrer une interdiction des ampoules halogènes.

Vous pourriez aimer lire:  Les prix des ampoules LED augmentent aux Etats-Unis!

Quoiqu’il en soit, l’industrie de l’éclairage connait de nombreux bouleversements entre interdiction, nouveaux modèles ou nouveaux acteurs le tout, pour des ampoules toujours plus performantes et plus respectueuses de l’environnement. Mais, le consommateur ne place pas forcément l’argument écologique comme principale critère d’achat, et cela doit absolument être pris en compte par les acteurs de l’industrie de l’éclairage mais aussi les organes législatives comme celles de l’Union européenne afin que le consommateur ne soit pas le grand perdant de ces grands bouleversements.