Back to top

Philips se rapproche de Google pour développer la gamme Hue

Philips se rapproche de Google pour développer la gamme Hue

Depuis l’arrivée des ampoules Led, les frontières entre le monde du digital et celui de l’éclairage s’estompent de plus en plus. L’association récente entre Google et Philips en est une preuve. L’acteur historique de l’éclairage Philips et le géant de l’Internet Google ont décidé de mettre en commun leurs compétences pour développer leur présence sur le marché de la domotique. Cette coopération se traduit par l’introduction de l’ampoule Philips Hue au système Nest.

La Hue intègre le système Nest de Google

Nest est un système de contrôle à distance des objets de la maison. Une application concrète de l’Internet des objets qui permet aux objets de communiquer entre eux et aux humains de les contrôler à distance peu importe l’endroit où l’on se trouve.

Grâce à Nest on peut par exemple contrôler son chauffe-eau, ses portes, sa machine à laver, son téléphone fixe … à distance via une application mobile. Un utilisateur du système Nest peut programmer son chauffe-eau afin qu’il s’enclenche automatiquement quand il rentre chez lui, démarrer sa machine à laver tout en étant à l’extérieur de son domicile, ou encore activer un système d’alerte lumineux en cas d’incendie ou de l’entrer d’un intrus.

Le système Nest, pour contrôler les objets de la maison à partir d’un seul point

Le but de Nest est de connecter l’ensemble des objets de la maison tout en les gérant via un système central quelque soit l’endroit où l’on se trouve sur la planète. Philips voit à travers Nest une opportunité pour développer son ampoule « intelligente » Hue. Une ampoule que l’on peut contrôler à distance. On peut l’allumer ou l’éteindre, changer l’intensité lumineuse ou encore la couleur de l’éclairage à distance.

Vous pourriez aimer lire:  Une lampe à méduses comme veilleuse de nuit

Nest projette aussi de créer des partenariats avec d’autres acteurs comme Whirlpool. Nest est déterminé à devenir un acteur majeur du marché de la domotique. Quant à Philips, le Nest de Google constitue le deuxième partenariat avec un géant du monde de l’Informatique après s’être associé avec Apple pour distribuer sa gamme Hue. Il est loin le simple vendeur d’ampoules incandescentes.

Les acteurs de l’éclairage obligés de se diversifier?

Philips, un acteur historique et majeur du monde de l’éclairage a fait d’énormes progrès en termes de nouvelles technologies et, avec la gamme Hue il démontre son envie d’aller de l’avant.

Philips a cependant dû faire de nombreux efforts pour accompagner son développement. Il a notamment été compliqué pour le groupe de s’adapter à la mouvance Led, lui qui a longtemps basé son business model sur les ampoules incandescentes sur le marché de l’éclairage. Mais, après l’interdiction de la production des ampoules incandescentes en Europe et dans de nombreux autres pays du monde, le groupe se devait de réagir. Philips se devait alors de revoir entièrement son business model non seulement à cause de l’interdiciton des ampoules incandescentes mais surtout à cause de l’arrivée d’ampoules Led d’une durée de vie de plus de 15 ans. Avec le développement d’ampoules possédant une longue durée de vie, c’est le marché du renouvellement de l’éclairage qui disparait à petit feu. Les fabricants d’ampoules ne pourront peut-être bientôt plus se contenter de la seule production et vente d’ampoules si ils veulent continuer à exister.

L’interdiction de l’ampoule incandescente a bouleversé l’industrie de l’éclairage

Face à tous ces bouleversements du marché de l’éclairage, quelques mois auparavant, Philips avait déjà pris une lourde décision en choisissant de dissocier son activité éclairage des autres activités du groupe pour se retrouver avec deux divisions distinctes: santé et éclairage. Un choix peu étonnant lorsque l’on regarde l’histoire de Philips qui n’a jamais hésité à se séparer d’activités sur lesquels il était difficile pour lui d’être rentables comme ce fut le cas avec l’audio, la vidéo, le disque vinyle, les téléviseurs etc.

Vous pourriez aimer lire:  5 conseils pour un bon éclairage du salon

En nouant un partenariat avec le géant Google pour sa gamme Hue, Philips pense à l’avenir non seulement technologiquement mais aussi en tant que business model. Une chose est quasi-certaine, avec les nouvelles ampoules qui durent des dizaine d’années, les profits de demain ne pourront probablement plus reposer seulement sur la production et la vente d’ampoules. De nombreux acteurs du monde de l’éclairage doivent penser à revoir leur business model.